Écume
Ilyas Mettioui

  • Résidence
24 mai -> 24 mai

Je ne sais pas si je veux me confronter aux blessures de mes parents. Pourtant je sens l’effet de ces fêlures battre dans mes veines. Je me contente de ce que je peux observer. Ou parfois après être parvenu à vaguement formuler une question, face à leurs hésitations, j’avorte bien vite ma quête. Ilyas Mettioui

Dans la mer, l’eau salée, sans cesse remuée forme vagues et vaguelettes. Sur chacune des vagues, l’écume. On peut lire une histoire sur cette écume. Encore faut-il avoir l’audace de l’observer, de la lire. Et comme le café décrit le destin dans le fond de la tasse, l’écume dessine l’histoire d’un éternel recommencement sur la plage. L’histoire d’un voyage qui conjugue le présent au passé. L’écume, ce sont les gouttes qui ensemble se racontent au-delà de la personnification, au-delà du passé et du futur.

Est-ce qu’un destin, ça se choisit ? Et qu’est-ce qu’on fait quand on n’aime pas le nôtre ? Si l’on considère l’état présent de l’Univers comme l’effet de son état antérieur, et comme la cause de celui qui va suivre, quelles sont nos marges d’action ?

Dans le cadre de l’accompagnement d’Ilyas Mettioui pour son projet Écume en 3 volets, des représentations de la 1ère étape auront lieu à l’Atelier 210 du 14 au 18 juin 2022.

mar. 24 mai - 00h00

Résidence au Rideau du 24.05 > 03.06.2022

Écriture et mise en scène Ilyas Mettioui - Avec Annette Baussart, Benoît Gob, Deborah Rouach, David Scarpuzza, Ben Fury - Collaboration artistique Zoé Janssens - Scénographie Aurélie Borremans - Création sonore Guillaume Istace - Création lumière Christian François.

Production Rideau de Bruxelles, Le Boréal, Atelier 210, Central La Louvière, COOP asbl. Soutien Shelterprod, Taxshelter.be, ING, Tax-Shelter du gouvernement fédéral belge, Théâtre Marni. Aide Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles – Service du Théâtre – CAPT.